La Transumante, une métamorphose exceptionnelle

La performance artistique de Johann Le Guillerm a animé le centre-ville du Mans, samedi 26 et dimanche 27 Janvier.

Après sa première œuvre artistique du projet « Attraction Le Mans », Johann Le Guillerm a mis en scène un spectacle inédit et époustouflant à la croisée de l’architecture et de la sculpture.

Première œuvre de son projet nommée Les Serpentants.

Composée de 150 carrelets de bois blanc superposés les uns contre les autres, sans colle ni clou, La Transumante s’est transformée sans cesse à la manière d’un animal changeant d’apparence. Chaque heure, elle s’est métamorphosée grâce à Johann Le Guillerm et son équipe de dix manipulateurs. Sous les yeux ébahis du public, ils ont déconstruit puis reconstruit la structure comme pour faire avancer l’animal.

      

Johann Le Guillerm et sa troupe durant la modification de La Transumante.

En marge de cette performance exceptionnelle, un atelier de construction pour petits et grands était proposé dimanche 27 janvier dans le hall du théâtre des Quinconces. La diversité des œuvres de l’artiste seront exposés au Mans pendant trois ans. 

Louise TOUZÉ.

                                                                                                                                                        Photos : Louise Touzé.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *