Culottées : Portraits passionnants de femmes singulières

Nellie Bly, pionnière du journalisme d’investigation, Sonita Alizadeh, rappeuse et militante ou encore Mae Jemison, première femme noire dans l’espace. Elles font partie des quinze personnalités féminines dont Pénélope Bagieu dresse le portrait dans le deuxième volet de la bande dessinée « Culottées ».

L’ouvrage a d’abord été publié sous la forme d’un blog hébergé par le journal Le Monde, au rythme d’une biographie hebdomadaire. La série de portraits est ensuite parue chez Gallimard en deux tomes, en septembre 2016 et en janvier 2017.

Humour et sensibilité

Cette BD présente des femmes « qui ne font que ce qu’elles veulent. » Ainsi, Pénélope Bagieu dépeint avec des couleurs chatoyantes des figures féminines de toutes époques, de tous milieux sociaux et de toutes nationalités. Elles ont comme point commun un parcours atypique, et une volonté de fer face aux obstacles qu’elles rencontrent. Leur capacité à briser les préjugés les a amenées à écrire elles-même leur destin.

Avec humour et sensibilité, l’auteure invite chaque lecteur et lectrice à découvrir le parcours de ces femmes, que l’on ne connaît pas forcément en dépit de ce qu’elles ont accompli.

C’est justement parce que les femmes présentées dans « Culottées » nous sont pour la plupart inconnues que cette série vaut le détour.

Blog : http://lesculottees.blog.lemonde.fr/

Célie CHAMOUX.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *