Valérian : un voyage extraordinaire dans la galaxie

Dans la dernière production de Luc Besson, le public en prend pleins les mirettes. Les effets visuels sont fascinants, même si le scenario est quelque peu prévisible.

Adapté de la BD française Valérian et Laureline de Christin et Mézières, ce long-métrage a établi un record en devenant le film le plus coûteux de l’histoire du cinéma français (200 millions d’euros).

Avec un récit qui sort du classique et des effets visuels fascinants, Luc Besson propose une adaptation fidèle au livre et marque la SF. Après sa sortie le 26 juillet 2017, Valérian et la cité des milles planètes a réalisé le 2e meilleur démarrage de l’année juste derrière Moi, moche et méchant 3.

Malgré ces bons chiffres, les spectateurs sont partagés et quelques défauts ressortent du film : les dialogues manquent un peu de piquant et certaines scènes sont prévisibles. Pour autant, on se laisse facilement embarqué dans ce fantastique voyage galactique.

Par ailleurs, la performance des acteurs est notable avec Cara Delevingue, Dane DeHann, Rihanna (épatante dans le rôle de Bubble) et Clive Owen.

Dans l’ensemble, Valérian et la cité des milles planètes vaut la peine d’être vu.

Actuellement en salles. Durée : 2h16.

Vanille MENARD.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *