Timelapse, un livre qui fige le temps…d’ennui

Paru en 2017 aux éditions Michel Lafon, cet ouvrage écrit par Nad Rich’hard (Nadia Richard), une célèbre Youtubeuse française (plus de 500 000 abonnés), se révèle médiocre.

Résumé : Sam est une jeune fille à la fac tout à fait banale. Le jour de ses 18 ans, alors qu’elle se prépare dans sa salle de bain, le monde se fige. Les personnes, les aiguilles, les mouvements. Tout semble être piégé dans un monde de cire. Paniquée, elle découvre alors qu’elle est à l’origine de ce figement. Elle rencontre Matthias et en tombe éperdument amoureuse, jusqu’à ce qu’elle découvre que, contrairement au reste du monde, il ne se fige pas. Surprise, elle s’engouffre alors dans un étrange complot.

Mon avis : Ce livre est un catalogue de clichés imbriqués les uns sur les autres. Le style d’écriture est mauvais, et surtout, l’histoire est très immature. Les personnages sont censés être à la fac. Mais en plus d’être stéréotypés, ils se conduisent comme des enfants de collège. Le fil rouge étant le pouvoir de Sam se perd dans ses simagrées faussement profondes. Je partais plutôt enjouée, l’histoire de contrôle de temps me plaisait, Nad Rich’hard, sur Youtube, semble être quelqu’un de sympathique et d’intelligent, la couverture attire. Mais non, ça ne l’a définitivement pas fait et finir le livre fut une réelle épreuve. La révélation finale est d’une médiocrité sans nom. A mon sens, le livre ne vit le jour que par la popularité de la jeune auteure. Sans, il aurait été rejeté sans aucune hésitation.

Note : ♥- – – –

Nora LAKEHAL.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *