Scène locale : Ineige poursuit sur sa lancée

La jeune artiste mancelle jouera en première partie de Juliette Armanet, samedi 14 octobre, aux Saulnières. Le même jour, elle chantera à l’inauguration de la rue des Minimes, au Mans.

Artiste polyvalente, Ineige joue de l’ukulélé, du piano et de la guitare avec aisance. Son répertoire navigue entre chanson, musiques du monde et expérimental. A 19 ans, l’étudiante mancelle creuse son sillon dans le paysage musical sarthois. Pendant un an, elle a été soutenue par la Couveuse, le dispositif d’accompagnement de jeunes talents locaux. Après un passage remarqué à la fête de la musique, elle a fait forte impression aux Veillées Populaires d’Allonnes, en juillet dernier. Les 22 et 23 septembre, elle se produisait sur la grande scène du Forum jeunes, au Mans, avec une formation (La Faute à Fabien) et en solo. Samedi prochain, elle jouera en ouverture du concert de Juliette Armanet, aux Saulnières. Un rendez-vous qu’elle aborde avec gourmandise et une pointe appréhension. « Je ressens un peu de pression pour cette grosse date. Mais une fois que je poserai le pied sur la scène, la joie prendra le dessus sur le stress », assure cette admiratrice de Björk et Agnes Obel. Quelques heures plus tôt, Ineige jouera pour l’inauguration de la nouvelle rue des Minimes, au Mans (16h30 à 16h55).

Samedi 14 octobre, 20 h 30, aux Saulnières, 239, avenue Rhin-et-Danube, au Mans. Tarifs : 22 € à 24 €. Infos sur www.superfoma.fr

Jaheli NAMAI. Crédit photo : Ornel.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *