Robin Cavaillès anime un atelier beatbox au Mans

Robin Cavaillès, champion de France de beatbox, initie des élèves du collège de l’Epine à cet art qui consiste à produire des sons avec sa bouche.

Cet atelier artistique a lieu un mercredi par mois, au Mans, dans une salle des Saulnières*. Depuis octobre, le beatboxer sarthois Robin Cavaillès enseigne ses méthodes et partage sa passion avec des collégiens. Le cours débute par un échauffement de la bouche. Ensuite, l’intervenant propose aux élèves des exercices pour travailler le rythme, car, dans le beatbox, la voix est utilisée comme instrument à part entière. « Ce projet est né à l’initiative des élèves. L’an passé, ils pratiquaient le beatbox les jeudis sur le temps méridien. Ils souhaitaient travailler avec un professionnel pour progresser », explique la documentaliste du collège de l’Epine. Le groupe est totalement motivé, la séance se déroule dans une ambiance décontractée. Les élèves apprennent notamment à contrôler la loop station, appareil électronique qui permet d’enregistrer des boucles musicales en direct avec la voix.

Samedi 21 avril, au parc de l’Epine, Wayne, Mathéo, Marius, Guillaume, Patrick et Timothée se sont produit au festival Connexions, en première partie du concert d’Ezra, une pointure du beatbox. Samedi 9 juin, ils ont joué à la fête de quartier de l’Epine.

Enora CALLONNEC.

*Ce projet est intégré dans le CLEAC (contrat local d’éducation artistique et culturel), dispositif porté par le service culturel de la ville du Mans.

 

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *