Le Mans : une fascinante galerie Égyptienne

La galerie Égyptienne du Musée de Tessé a rouvert ses portes le vendredi 16 mars dernier, après une fermeture d’un an pour travaux de rénovation. Elle recélè notamment d’objets issus du musée du Louvre.

Modernisés, les nouveaux locaux se sont enrichi de nouvelles pièces issues des collections du musée du Louvre parmi lesquelles figure le Livre des morts. Ce long papyrus pouvait parfois dépasser la valeur du sarcophage. Il était placé auprès de la momie pour lui confier les formules et le chemin pour passer du monde des morts à celui des vivants. Malgré les transformations, le public peut également apprécier une reconstitution unique en France des tombes de la reine Nefertari et de Sennéfer. Elles permettent de mieux comprendre les croyances et l’organisation de l’Egypte à cette époque. Du mythe d’Osiris à Anubis, les dieux guident les morts et les mettent à l’épreuve pour les accompagner dans le rêve de l’immortalité. La protection des défunts est au centre de la construction et constitution des tombes. D’autres collections ont également fait peau neuve à l’image de l’incontournable momie du musée, dont des études approfondies ont permis de déterminer qu’il s’agissait d’un homme.

Galerie égyptienne au Musée de Tessé, au Mans. Ouverture du mardi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 18h, le samedi, dimanche et vacances scolaires de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h. Entrée : 5 €, demi-tarif le dimanche et jours fériés pour les étudiants de moins de 25 ans et gratuit pour les moins de 18 ans et demandeurs d’emploi.

Isaure-Marie BEJJANI.

Illustration couverture : Violette Guénaf/photos : I-M Bejjani et vitav.fr

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *