First Man : Ryan Gosling en apesanteur 

Damien Chazelle est de retour sur les écrans avec un film sur Neil Armstrong, avec comme tête d’affiche Ryan Gosling. Le réalisateur et le comédien avaient collaboré avec succès en 2016 sur la comédie musicale La La Land.

First Man – Le premier homme sur la Lune retrace des moments marquants de la vie de Neil Armstrong, de 1961 à 1969. Nous le découvrons à ses débuts en tant que simple pilote d’essai avant son recrutement par la NASA pour un poste d’astronaute. Le spectateur est témoin des étapes de son ascension avec notamment les phases de tests, ainsi que la préparation et l’exécution de la mission Apollo 11.

Le long-métrage met aussi l’accent sur la famille qui occupe une place centrale. Le cinéaste canadien raconte l’angoisse des proches des spationautes avant leur mission. Le risque qu’ils ne reviennent pas sur terre est omniprésent. Damien Chazelle n’a pas voulu occulter les échecs qui ont engendrés de nombreuses victimes parmi les astronautes américains. Il dévoile une nouvelle facette de Neil Armstrong et évoque avec justesse la course effrénée entre Américains et Russes pour poser le premier homme sur la Lune. 

Des scènes dans l’espace bluffantes

Ce film est une réussite totale à tous les niveaux. Les scènes dans l’espace sont bluffantes, les effets sonores sont époustouflants, Ryan Gosling incarne parfaitement le célèbre cosmonaute. First Man pose également une question : le coût humain et matériel en valaient ils vraiment la peine ?

En salles depuis le 17 octobre 2018. Durée : 2h22.

Maxime ZAKARI. 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *