Baldwin raconte « The Civil Rights mouvement »

Après sa diffusion sur ARTE, le documentaire de Raoul Peck en hommage à l’engagement de James Baldwin dans le mouvement des droits civiques aux États-Unis, « I am not your negro » (Je ne suis pas votre nègre) est visible dans les salles obscures.

Basé sur le livre inachevé de l’écrivain James Baldwin qui devait raconter les destins de trois de ses amis assassinés (Medgar Evers, Matin Luther King et Malcolm X), ce film raconte l’histoire afro-américaine de Martin Luther aux émeutes de Ferguson. Le réalisateur propose une plongée dans les années 60 avec des images d’archives dont de nombreuses interventions télévisuelles de l’écrivain. Il y dénonçait la violente ségrégation raciale aux États-Unis avec un point de vue différent du pasteur who had a dream ou du leader des Black Panthers. Il voulait en effet que les Blancs s’interrogent sur ces questions et que les deux côtés de la ségrégation cherchent à se connaître mutuellement afin de changer l’avenir ultraviolent qui se profilait.

« Je ne suis pas un nègre, je suis un homme. Mais si c’est ce que vous pensez, cela signifie que vous en avez besoin. Il va falloir savoir pourquoi ? Le futur du pays en dépend. »

Un film fort narré dans sa version française par Joey Starr qui résonne avec le monde d’aujourd’hui et a d’ailleurs reçu, en autre, le prix du public du meilleur documentaire au Festival international de Toronto, de Berlin ou encore de Philadelphie.

En salles depuis le 3 juin 2017 aux Cinéastes, au Mans. Durée : 1h33.

Naomi OUATTARA.

Pour voir la bande annonce, cliquez ici

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *