Première triomphale pour le Tattoo Live Day

Le 3 décembre 2017 se tenait le premier salon du tatouage, au Mans. L’événement organisé par le collectif Undertaker a connu un succès inattendu avec plus de 1800 visiteurs, au Spot.

« On ne s’attendait pas à un tel engouement, ce genre de manifestation répondait donc à une demande », confie Anne-Lise, membre de l’association organisatrice. Différentes disciplines artistiques étaient représentées : tatoueurs, pierceurs, skateurs, musiciens…85% des tatoueurs locaux ont répondu présent. Ce Tatoo Live Day offrait une belle visibilité de leurs travaux et de leurs influences. « Notre univers Old School représente une culture rockabilly américaine, axée sur les années 50, explique Curtis tatoueur du Curtis Tattoo, on n’attendait que ça, qu’une association fasse bouger les choses et pouvoir ainsi partager notre travail. »

L’ambiance était conviviale et le public hétéroclite. « C’est plutôt intéressant, très bien organisé et le site est très sympa. Il devrait y avoir plus d’évènements de ce type pour que la stigmatisation du tatouage disparaisse », avance Tiffany, 28 ans. Le salon semble avoir conquis tous les participants. Il est un peu court, mais ce premier essai est prometteur. « Pour une fois qu’il se passe quelque chose au Mans. Vu le monde et les files d’attente, cette première est une réussite. Ce salon a permis de découvrir des métiers artistiques », déclarait un motard ayant profité de l’occasion pour se faire tatouer.

L’association Undertaker espère organiser une convention avec encore plus de tatoueurs d’horizons divers.

Noémie COURCELLE.

Curtis Tattoo a apprécié cette première au Mans.

 

Partager cet article :

2 commentaires sur “Première triomphale pour le Tattoo Live Day

  1. J’ai bien aimé, un court, on vite fait le tour. Mais pour une première c’est sympa. Pour l’année prochaine si tout fois il y a une autre édition, je souhaiterai qu’il y ai quelqu’un qui anime avec un micro , qui nous présente le monde du tatouage. Quelques qui nous explique les étapes et l’importance de faire un tatouage. La musique était un peu forte et malheureusement les tatoueurs étaient très pris par leurs tatouages, ils étaient donc difficile d’avoir un échange. Des tatouages éphémères pour les enfants auraient pu être sympa. Voilà merci pour cette animation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *