Petit Ange (par Darlène)

A la fenêtre, elle appelle
Le vent, la pluie, elle pleure la belle
Toute sa peine comme auréole,
Petit ange rêve d’envol

Mais elle n’a plus d’ailes,
et on ne pourrait se passer d’elle
Elle partirait en un fracas,
la fin lui tendant les bras

Parfois, si grand est le désarroi
Qu’on ne peut qu’abandonner
La dureté de la vie ne nous laissant pas le choix

S’en aller, souriant à pleine dents
le bonheur qu’enfin je chante,
Plus personne ne l’entend

 

Auteure : Darlène.
Illustration : Louise.

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *