L’énergie dingue d’Odezenne a embrasé l’Oasis

Jeudi 7 février, au Mans, le groupe bordelais a mis la salle mancelle dans tous ses états. Retour sur une soirée torride.

Formé il y a une dizaine d’années, Odezenne connait un succès certain et croissant avec son  judicieux mix entre rap et musique alternative. La formation bordelaise se produisait au Mans, jeudi 7 février. Après une première partie assurée par le rappeur Moussa, Mattia, Alix et Jacques ont électrisé la salle Oasis.

Après deux mois sans avoir donné de concert, le trio a été accueilli par un public chaud bouillant. D’entrée de jeu, les spectateurs se sont imprégnés de l’énergie dingue du groupe.

Odezenne a joué de nombreux titres phares (Bouche à Lèvres, Je veux te baiser, Bûche, Un corps à prendre) en plus des morceaux de leur nouvel opus, Au Baccara, tels que Bonnie, En L, Jacques a dit.

En guise de rappel, les trois acolytes ont interprété trois chansons dont une totalement improvisée pour le grand plaisir de l’auditoire.

Texte et photos : Vanille MENARD.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *