Le Vide-essai de cirque donne le vertige au public

Du 3 au 9 novembre, cinq représentations du spectacle circassien avaient lieu au grand théâtre des Quinconces, au Mans.


Seul, suspendu sans assurance à des cordes à 13 mètres de haut, Fragan​ Gehlker réécrit le mythe de Sisyphe, ce personnage mythologique condamné à rouler éternellement une pierre en haut  d’une montagne, d’où elle retombe inévitablement. L’artiste est accompagné d‘un étrange régisseur-personnage qui semble se jouer de lui en décrochant successivement les cordes.
La troupe livre ainsi au public un spectacle vertigineux coupant littéralement le souffle et teinté d’humour et de poésie.

Dernières chance pour découvrir ce spectacle : ​mercredi 8 novembre​ à 19h, et ​jeudi 9 novembre à 20h, au théâtre des Quinconces. Réservation possible sur place quelques minutes avant le spectacle. Informations sur http://quinconces-espal.com/

Photos : Perrine Cado, http://quinconces-espal.com/

Julie ROBIN.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *