Le Mans Futsal veut gagner du terrain chez les ados

Cette année, le club manceau a décidé d’ouvrir un créneau pour permettre aux jeunes de pratiquer ce sport en salle dérivé du football traditionnel. Pierre Renou, membre de la section sportive du club, et Loik Croisonnier, président, se sont confié à vitav.fr lors d’une séance d’entraînement.

Depuis septembre, un créneau pratique du futsal est ouvert pour les adolescents dans votre club. Pouvez-vous en dire plus à ce sujet ?
Pierre Renou : En fin de saison dernière, et après quelques demandes, nous avons pris la décision d’ouvrir une section jeune pour l’exercice 2017-2018. C’est une belle aventure qui démarre, puisque nous sommes la 2eme section à ouvrir en Sarthe. Nous accueillons une quinzaine de jeunes en moyenne. Maintenant que le groupe est formé, nous allons pouvoir avancer et programmer des matchs en attendant un championnat officiel.

Que peut apporter cette discipline à un jeune pratiquant déjà le football ?
P.R : Elle lui procure pas mal d’avantages. En salle, le joueur est beaucoup plus sollicité pendant le match, que ce soit défensivement qu’offensivement. Cela lui permet d’acquérir une technique de passe et de dribble dans des espaces plus petits que sur l’herbe et d’apprendre à défendre en « 1 contre 1 », situation plus fréquente qu’en extérieur. C’est également un avantage de pouvoir jouer sans se soucier des intempéries.

Loik Croisonnier, en tant que président du Mans Futsal, peut-on envisager de nouvelles mises à disposition de structures pour la pratique des adolescents ?
L.C : C’est un axe sur lequel nous travaillons. Il est très difficile d’obtenir de nouveaux créneaux sur Le Mans. Nous espérons que la Mairie du Mans étudiera favorablement notre demande.

Propos recueillis par Maxime ZAKARI.

Site : http://www.lemansfutsal.com/

Crédit photo : Maxime Zakari.
Crédit photo : Maxime Zakari.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *