La vengeance de Salazar, un nouveau flop pour Jack Sparrow ?

C’est ce que laisserait penser le cinquième épisode de la saga désormais culte Pirates des caraïbes : La vengeance de Salazar, sorti le 24 mai 2017. Avec une volonté de revenir à l’esprit qui engendra le succès de la franchise, Jack Sparrow, incarné par Johnny Deep, devient peu à peu la caricature de lui-même.

Cet épisode ne manque pourtant pas d’imagination quand il s’agit de mettre notre héros dans des situations plus burlesques les unes que les autres (jusqu’à desservir le personnage). Malgré un scénario simpliste mais efficace (quête d’un objet convoité, alliance rudimentaire entre les principaux personnages, ennemi redoutable), les incohérences scénaristiques et le manque d’innovation essoufflent une fois de plus la série. Derrière cette envie de proposer un contenu cinématographique de qualité (effets spéciaux, composition musicale, ambiance…), Pirates des caraïbes est victime de l’effet « déjà vu », fléau de nombreux succès de l’industrie.

Néanmoins, il assurera un bon divertissement familial à tous les amoureux du célèbre pirate.

Actuellement en salles. Durée : 2h09.

Alexandre RENE.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *