La folie au cœur du nouvel album de Lomepal

A 27 ans, Lomepal, de son vrai nom Antoine Valentinelli, a publié un deuxième opus plein de sensibilité dans lequel il rend hommage à sa grand-mère, Jeannine.

Après le succès de son premier album, Flip, et de sa réédition certifiée disque de platine en octobre 2018, le rappeur revient sur le devant de la scène avec Jeannine, son deuxième opus.

C’est avec le morceau 1000°C qu’il annonçait son retour en septembre 2018. Ce titre en collaboration avec Roméo Elvis illustre la dualité de Lomepal qu’il exprimait dans Flip avec le son Pal Pal. Jeannine, la grand-mère de l’artiste, est le fil conducteur de l’album. Elle est présente dès l’ouverture dans Ne me ramène pas, titre ayant pour sujet la folie.

Ma grand-mère était folle et elle m’a transmis son pouvoir. Quand jm’en sers, j’me mets à dériver, j’suis terrifié mais j’aime ça (Ne me ramène pas)

Sa mère évoque cette aliénation sous forme de récits à la fin du morceau Beau la folie. L’ouvrage offre aussi des featurings surprenants avec Orelsan (La vérité) ou encore Philippe Katerine sur Cinq doigts. Avec ses textes riches de sens et sa délicate folie, Lomepal s’impose comme un des artistes les plus en vue de la scène française.

Album (17 titres) disponible depuis le 7 décembre 2018.

Louise TOUZÉ.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *