Julie : « Je me sens utile auprès des autres »

On évoque beaucoup le bénévolat chez les adultes, mais qu’en est il pour les jeunes ? Julie, 17 ans, est secouriste bénévole dans une association au Mans. Entre les cours et les interventions, elle a répondu aux questions de Vitav sur  sur cette « activité » peu commune pour une ado.

Pourquoi t’es-tu lancée dans cette expérience ?
J’ai toujours apprécié les reportages sur le secourisme, c’est quelque chose qui m’intriguait. J’avais du temps libre et une envie de sortir de la routine, alors je me suis lancée. Je me suis donc inscrite. Au début, j’étais simplement stagiaire, puis j’ai obtenu mon statut de secouriste après une formation et quelques expériences sur le terrain.

En quoi consiste le statut de secouriste bénévole ?
Nous intervenons lors de différents types d’événements (concerts, manifestations sportives…) ou bien lors de catastrophes naturelles. Nous prenons en charge les personnes victimes de malaise, de légères blessures…Et si c’est trop grave, nous faisons appel aux pompiers ou au SAMU.

Qu’est-ce que cela t’apporte ?
Que du positif : des rencontres, de l’expérience, du partage. Je me sens utile et c’est important de donner du temps pour les autres sans rien attendre en retour.

Propos recueillis par Maëlle ROBIL.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *