« Heureuse d’avoir partagé ma passion avec un jury »

Océane, 19 ans, est soliste et pratique la danse orientale depuis dix ans. Les personnes l’ayant vu dans la rue ou à la MJC de Ronceray, où elle suit des cours, auront pu constater qu’elle est totalement habitée par son art. Samedi 29 septembre 2018, elle figurait parmi les candidates de la seconde édition de la Couveuse, aux Saulnières pour présenter son projet. Après son audition, elle s’est confiée à vitav.fr.

Comment s’est déroulée l’audition ? Es-tu confiante ?
Dans l’ensemble, tout s’est bien passé. Je suis heureuse d’avoir eu la chance de montrer ma passion aux membres du jury. Le plus dur a été de passer devant eux. C’est impressionnant, mais ils ont su me mettre à l’aise. Pendant ma prestation, j’ai eu quelques pertes d’équilibre, mais j’étais dans l’ensemble assez détendue. Je suis très contente et fière de ce que j’ai pu présenter aujourd’hui.

Quel était ton projet et qu’envisages-tu grâce à la Couveuse ?
Je suis venue pour plusieurs raisons. J’aimerais intégrer une formation professionnalisante pour devenir, un jour, professeur de danse. Mais je voudrais tout d’abord m’améliorer dans d’autres styles comme la danse contemporaine ou le hip-hop en suivant des cours. Dans l’immédiat, j’envisage de présenter sur scène une chorégraphie de danse tribale fusion, une version contemporaine de la danse orientale. Ainsi, j’aurais l’opportunité de montrer une vision plus moderne de cette discipline.

Propos recueillis par Axelle MAGA.
Photos : Axelle MAGA.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *