Harcèlement : « Rester fort et en parler »

« Le harcèlement scolaire est un sujet que je connais, car j’en ai été victime pendant trois ans au collège. Mais déjà, en CE1, je me faisais rejeter par tout le monde et on se moquait de mon physique. Cette situation a duré jusqu’en 6e où une bonne partie des élèves en avait après moi. En 5e, le garçon que j’aimais m’a rejetée et s’est également mis à me harceler. Cela a empiré en classe de 4e lorsqu’en début d’année ma meilleure amie a tenté de se suicider sous mes yeux en tentant de se mutiler. Heureusement, je suis parvenue à la stopper. A mon tour, je me suis souvent scarifié les bras. Peu de temps après, mes parents ont divorcé. J’ai failli craquer, mais je me suis accroché. »

Ruby, 14 ans. Illustration : Ruby.

A travers son témoignage, Ruby souhaite donner un conseil aux victimes de harcèlement : « Il est important de de rester fort(e) et surtout d’en parler pour ne pas laisser pourrir la situation ».

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *