Green Book : une magnifique ode à la tolérance

Dans une Amérique plongée dans la violence des troubles de la ségrégation raciale, le biopic de Peter Farrely met en lumière l’amitié inattendue entre Dr Don Shirley, un pianiste afro-américain renommé, et son chauffeur italo-américain,Tony Lip.

Green Book retrace l’histoire d’un pianiste afro-américain mondialement connu, mais tout de même victime des dures lois de la ségrégation raciale. Le musicien recrute un chauffeur blanc du Bronx (New-York) et d’origine italienne pour sa tournée nationale américaine. Cette série de concerts les emmène dans le sud profond du pays. Durant près de deux heures, le spectateur est témoin de l’évolution de la relation des deux protagonistes au cours de leur périple dans différents états. Poignant, drôle et parfois révoltant, ce drame fait partie des films phare de ce début d’année.

Une œuvre humaniste inspirée d’une histoire vraie

Peter Farrelly livre un film émouvant, subtil et d’une grande profondeur porté par des acteurs époustouflants. Inspiré d’une histoire vraie, Green Book : sur les routes du Sud nous plonge dans l’intimité de deux hommes que tout oppose, mais que l’histoire rapproche, malgré la violence qui rythme les années 1960. La production renverse les stéréotypes communautaires afin de porter un message positif : la victoire de l’amour et de la tolérance contre l’oppression.

En salles depuis le 23 janvier 2019. Avec Viggo Mortensen et Mahershala Ali. Durée 2h10.

Victoria KABEYA.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *