Coupe de France : le MSB en route pour la finale

Le Mans Sarthe Basket s’est imposé avec autorité face à l’équipe de Pau (94-74), mardi 7 mai 2019, à Antarès. Et c’est en finale de la Coupe de France contre l’ASVEL que les Sarthois ont rendez-vous, le samedi 11 mai 2019, sur le parquet de l’AccordHotels Arena/Paris-Bercy.

« Un gros combat physique nous attend »

Le Mans, champion de France en titre et L’ASVEL, actuel leader du championnat, collectionnent les trophées hexagonaux (16 finales et 8 titres depuis 2003 pour le MSB, NDLR). Leur palmarès rend cette finale de Coupe de France 2019 encore plus alléchante et intense. Les joueurs du MSB et leur coach, Eric Bartecheky, se sont confiés à vitav.fr, jeudi 9 mai 2019. Ils ont évoqué leur ressenti et leur préparation pour faire face aux Rhodaniens. Morceaux choisis.

Comment se prépare-t-on à jouer contre l’ASVEL, actuel leader de la Jeep Elite ?
« Cette équipe domine le championnat, elle très physique, intense défensivement et son effectif est conséquent. Nous devrons limiter les pertes de balles, être précis dans nos offensives. Nous devrons aussi fournir un gros boulot défensif et gérer leur propre défense. » – Wilfried YEGUETE, intérieur.

« Un gros combat physique nous attend, nous devrons restés attentifs pour ne pas subir leur pression défensive. » Valentin BIGOTE, arrière-ailier.

« La préparation mentale est très importante, il faut pouvoir tout gérer, mais les joueurs en ont l’habitude. Comme dans tous les matches, il y a des hauts et des bas, mais il ne faut pas paniquer. » – Éric BARTECHEKY.

Dans quel état d’esprit abordez-vous cette finale de Coupe de France ?
« Avec beaucoup d’excitation et de détermination. Nous n’avons pas la chance de jouer une finale tous les ans. Le MSB est habitué à disputer ce trophée, ce serait donc super de le ramener une fois de plus à la maison. Une fierté supplémentaire pour le club. » – Eric BARTECHEKY, entraîneur.

« Physiquement et collectivement, notre groupe se sent bien. Nous sommes confiants, nous allons tout donner, jouer collectif et avec nos forces. » – Wilfried YEGUETE, intérieur.

« L’équipe possède de solides arguments pour gagner cette rencontre. » – Petr CORNELIE, intérieur.

« Nous essayons de nous préparer au mieux avec la volonté de donner le maximum. C’est aussi une belle opportunité pour l’équipe d’enrichir son palmarès. » – Michael THOMPSON, meneur.

Détermination et concentration sans faille

Quelles sont les clés de ce genre de confrontation ?
« La différence va se faire dans l’envie, l’entame du match et sur l’abnégation. » – Petr CORNELIE, intérieur.

Reste donc à savoir comment l’équipe mancelle se défendra contre les Lyonnais, ce samedi 11 mai 2019, à 19h00, sur le parquet de l’AccorHotels Arena, à Paris. Pour les joueurs comme pour les membres du staff, « tout peut arriver sur un match. » Pour Antoine Eïto, le capitaine des Tango, « l’équipe doit aborder cette finale avec détermination, concentration et en étant conquérante. »

Propos recueillis par Marion LAMBERT.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *