78 ans plus tard, le nouvel envol de Dumbo

Disney continue de revisiter ses classiques au cinéma. Après La Belle et la Bête en 2017, c’est au tour d’un certain éléphanteau de revenir sur les écrans dans une adaptation magnifique réalisée par Tim Burton.

Ce film, c’est d’abord l’histoire des enfants Farrier. Leur mère vient de mourir et leur père doit cesser son numéro d’acrobate suite à une blessure de guerre. Au milieu de ce drame, Dumbo. Éléphanteau pas comme les autres, ses oreilles surdimensionnées sont la risée de tous jusqu’au jour où, comme par magie, il s’envole…
Cette nouvelle version reste très fidèle à l’œuvre originelle de 1941 dont on retrouve certaines scènes : les éléphants en « bulles » roses, le numéro de clown de Dumbo,… Elle réussit à garder la même émotion qui caractérise ce Disney et garde l’atmosphère du dessin animé.

Tim Burton apporte un souffle nouveau

Les nouveaux personnages humains sont importants et attachants dans cette adaptation signée Tim Burton. L’intrigue générale est différente, les animaux ne parlent pas et même Dumbo évolue. Le bébé éléphant conserve ses grands et beaux yeux bleus, mais sans son chapeau ni sa collerette, il est plus « réaliste ».
Ce film de fantasy/aventure nous donne l’impression de redécouvrir ce chef-d’œuvre. L’éléphant aux grandes oreilles évolue dans des décors hauts en couleurs, originaux, et spectaculaires, marque de fabrique de Tim Burton. Le réalisateur réussit à retirer le côté enfantin de Dumbo, tout en conservant le côté merveilleux de Walt Disney.

En salles depuis le 27 mars 2019. Durée : 1h52

Noelie TEXIER.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *