Le Mans : 24 heures pour réaliser un film

Pour la 5ème année consécutive, la MJC Prévert (Le Mans) accueillait les 24 heures des Réalisations, du 19 au 20 janvier. Cette compétition nationale, organisée sous la houlette de la FFMJC*, opposait des jeunes dont l’objectif était d’écrire, réaliser et monter un court-métrage en 24 h chrono.

16 équipes de jeunes âgés de 15 à 25 ans étaient engagés sur l’épreuve du Mans. Ils ont dû réaliser sur un week-end un film de 3 à 7 minutes sur un thème qu’ils n’ont connu qu’avant le lancement du chronomètre.


Après « flash-back » en 2018, les concurrents manceaux ont produit un court-métrage autour du thème « monstre » qu’ils ont réalisé avec leur propre matériel, que ce soit un smartphone ou une gopro. « Ils ne seront pas jugés sur la qualité de l’image ce qui rend cette compétition vraiment ouverte à tous », explique Léopold Beuvier, volontaire en service civique au cinéma Les Cinéastes.
Les œuvres seront évaluées par un jury composé de professionnels du cinéma local : Claude Saussereau, Alan Durand, Rodolphe Pereira et Malo Guislain.

Une finale à Paris à la clé pour les lauréats

Les vainqueurs de ces 24 Heures des réalisations seront qualifiés pour la finale nationale prévue du 22 au 24 février 2019 à Paris. Des personnalités du 7e Art comme Morad Kertobi, Chef du Département court-métrage au Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNC), feront partie du jury.

Mercredi 23 janvier à 18h, aux Cinéastes, place des Comtes du Maine (Le Mans), projection des films réalisés. Entrée gratuite. Un pot sera offert au public à l’issue de la diffusion.

Antoine DE RAIGNIAC.

Crédit photos : Laurie Doré.

*Fédération Française des Maisons des Jeunes & de la Culture.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *