Rencontre avec le duo de choc de La Flambée

Evelyn David et Antoine Boussard, comédiens et auteurs sur le spectacle de la revue, évoquent leur parcours et leurs projets.

« Jouer, c’est garder et retrouver son âme d’enfance, c’est s’amuser et amuser les autres. » Antoine Boussard

Leurs parcours
Antoine Boussard : « J’ai commencé l’école amateur à Quai de scène, au Mans. J’avais environ 12 ans. J’ai expérimenté la danse, le chant, la comédie. J’ai rencontré Evelyn durant des cours amateurs il y a une dizaine d’années. Par la suite, le directeur de la Flambée nous a repérés et nous a proposés d’intégrer la Revue à la rentrée suivante et l’école professionnelle de l’INM (Institut National des arts du Music-hall. Après cette formation, nous avons continué avec la Revue. Depuis, nous avons gravis quelques échelons, nous avons écrit toute la partie comédie et nous avons travaillé sur la mise en scène ».
Evelyn David : « Pour ma part, j’ai fais deux ans au Conservatoire d’art dramatique à Nantes. J’ai ensuite emménagé au Mans. Puis, j’ai rejoins le cours amateur où j’ai rencontré Antoine. »

Le nouveau spectacle de La Flambée
Antoine Boussard : « L’action se déroule dans un musée. Le propriétaire va faire la passation de pouvoir à son petit fils. Ce dernier fait venir pour cette occasion le fameux tableau de la Joconde. Malheureusement, au moment de dévoiler la toile, on constate sa disparition. Celle-ci sera l’intrigue de l’histoire. »

Leurs rôles dans ce spectacle
Antoine Boussard : « J’incarne le petit fils et nouveau directeur du musée. Dans ce rôle, tout m’échappe et je dois diriger une équipe constituée d’une guide et deux gardiens. »
Evelyn David : « Je joue un des gardiens, Ricardo, un italien, au sang chaud, charmeur et dragueur. En tant que gardiens, nous essayons de répondre aux ordres bien que nous soyons les électrons libres de spectacle. »

Leurs projets
Antoine Boussard : « Depuis maintenant un an, nous assurons les premières parties de l’humoriste Jarry. Il nous a proposé d’organiser entièrement un showcase le 9 avril sur Paris, où nous jouerons une heure. »
Evelyn David : « Nous avons aussi des projets vidéos et un réel intérêt pour le cinéma. Il n’y a encore rien de concret, mais ce sont des pistes pour les années à venir. »

Dimanche 18 mars, 15h et dimanche 25 mars, 15h, dernières représentations d’Incroyable!, à la salle des concerts du Mans, rue du Port. Infos sur le site https://www.revuelaflambee.com/

Propos recueillis par Emma FILLEUL.

Photo : Emma Filleul.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *