« L’empathie est au cœur de notre métier »

Du 19 au 21 mai dernier avait lieu  un Colloque International sur le thème « Eduquer à l’empathie : où en sommes-nous ? » à l’université du Maine. Des professionnels de l’éducation ont échangé sur le sujet après la diffusion d’un film-documentaire.

Une idée folle était projetée en ouverture de ce colloque sur les pédagogies alternatives. Ce documentaire de Judith Grumach suit des enfants dans des écoles ayant des pédagogies basées sur l’empathie, la confiance en soi et la coopération. Les spectateurs ont pu débattre sur le sujet à l’issue de la projection. Pour Sylvie Blanche, coordinatrice sur le pôle insertion dans un lycée, « la question de l’empathie est au cœur de notre métier et de notre vie. Le film est très émouvant et encourageant. » Sa collègue qui lutte contre le décrochage scolaire abondait dans le même sens. « Le film s’arrête au collège. Nous nous accueillons des jeunes de plus de 16 ans qui auraient certainement eu besoin de ce genre de pédagogie beaucoup plus tôt. Ce documentaire porte un message d’espoir. » Une idée folle a donc beaucoup intéressé les professionnels, comme Pascal Viard, coordinateur sur un réseau d’éducation prioritaire. « Ce film démontre ce qu’est et devrait être la pédagogie, mettre les enfants en action et leur donner un but. Mais ce sont des projets que l’on peut voir dans certains lycées professionnels, ce qui est bon signe. »

Mélodie BESNIER.

La projection avait lieu à Eve-Scène universitaire (Crédit photo : Mélodie Besnier).
Les étudiants en Master Sciences Sociales et Sports se sont beaucoup impliqués sur le colloque (Mélodie Besnier).

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *