Jeanne Bee met en scène les mots aux Quinconces

La styliste en langage expose des toiles composées de mots marquants de l’année 2016.
 
A l’occasion du festival Dico Plaisir (11 et 12 mars au Mans), le théâtre des Quinconces accueille une série de tableaux réalisés par Jeanne Bordeau, alias Jeanne Bee. Sarthoise d’origine, la linguiste a parcouru plus de 150 revues et journaux populaires dont elle a découpé puis assemblé les mots ayant marqué les esprits. Son œuvre se décline en dix thématiques parmi lesquelles la société (Préavis de rêve), le social (49.3), les femmes (Quoi de meuf?), la culture (Dylan) ou la crise (Populisme).
 « Ces créations naissent d’une actualité trépidante et constituent une photographie de l’année écoulée », confie l’enseignante et artiste. « Je réalise ce travail d’archivage depuis dix ans. C’est une manière de construire des paysages de mémoire et de réconcilier le texte avec l’image. »
 De « Brexit » à « Burkini », en passant par « Panama Papers », « Bowie » ou « Loi travail », Jeanne Bee met ainsi en scène des centaines de mots et de bouts de phrases témoignant d’un monde en constante mutation.
 
 
Exposition visible jusqu’au 15 mars au Mans, au Théâtres Les Quinconces-L’espal (1er étage), du lundi au samedi.
 
Jaheli NAMAI.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *