Wonder Woman : Gal Gadot tire son épingle du jeu

Après quelques apparitions dans la saga Fast and furious, Wonder Woman est le premier grand rôle de l’ex-miss et soldat israélien. Ce choix ne fit pas l’unanimité à l’époque, notamment à cause de son physique jugé trop mince pour incarner la guerrière amazone.

Qu’à cela ne tienne, l’actrice s’en sort plus que bien dans la peau de l’héroïne légendaire de l’univers DC Comics. Parachutée dans la 1ère Guerre Mondiale, elle devra, avec l’aide d’un soldat interprété par Chris Pine, mettre à bas une vaste conspiration pour ramener la paix sur terre.

Si le pitch ne renouvelle pas le genre et souffre d’un 3e acte plus faible, la réalisatrice Patty Jenkins mène parfaitement sa barque et offre un spectacle rempli d’humour et de scènes d’actions; un bon film familial qui ravira aussi bien les fans que les néophytes.

En salles mercredi 7 juin. Durée : 2h21.

Yannick MOREL.

 

 

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *