Jigsaw : « On va jouer à un jeu… »

Réalisé par Michael et Peter Spierig, Jigsaw est le 8e volet de la série des Saw, films sanglants réservés à un public averti, amateur de gore et de retournement scénaristique. 

L’ingénieux assassin avide de justice et de rédemption serait-il de retour ? Des casse-têtes meurtriers, semblables à ceux élaborés par John Kramer, sévissent de nouveau. Aucun doute, la police reconnaît immédiatement sa signature à travers ses machineries impitoyables mais sophistiquées dans lesquelles elle retrouvent des corps méconnaissables. Mais cela fait dix ans que le tueur au puzzle est décédé…Serait-il revenu d’entre les morts ou aurait-il transmis sa cruelle mais fertile imagination à un héritier avide de perpétrer son paradoxal hymne à la fureur de vivre ?

A l’instar des chapitres précédents, l’hémoglobine et le suspense sont bien présents. Cependant, on crie plus de dégoût qu’on ne tremble de peur. Certes, on se trouve toujours troublé par la créativité perverse des meurtres et l’apparition inquiétante du pantin tri-cycliste, mascotte de ces œuvres. Mais la part accordé au frisson, le vrai, manque un peu de…tripes, si l’on peut dire! Aussi, la révélation finale est bien entendu une énorme surprise : ne serait-elle pas néanmoins un peu capillotractée ? Vérifier ou démentir : à vous de choisir.

Actuellement en salles. Interdit au moins de 16 ans. Durée: 1h32.

Camille LAUZE.

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *