Le Mans : cinq jours de spectacles pour les jeunes

Du 12 au 16 février, le festival En jeu se déroulera dans différentes salles mancelles. Cet événement a pour objectif de sensibiliser les jeunes à l’art. Les lycéens auront l’occasion d’assister à des pièces de théâtre, des spectacles de danse, des expositions d’art contemporain en journée et en soirée.

Le programme de cette deuxième édition se compose de quatre œuvres principales. Thierry Collet donnera quatre représentations de son spectacle Influences au théâtre Paul Scarron. Son travail repose sur de la magie mentale : l’objectif de l’artiste étant d’ouvrir ses yeux au public sur le monde qui l’entoure. Il passera par des tours de magie pour amener les spectateurs à avoir un esprit critique.
Le théâtre des Quinconces accueillera trois représentations de la pièce F(l)ammes. Ahmed Madani a mis en scène une œuvre portant sur l’histoire de l’immigration en se penchant sur la gente féminine. En abordant ce sujet délicat avec humour, émotion et finesse, l’artiste a su conquérir le cœur de nombreuses personnes.
Le chorégraphe Amala Dianor présentera une création intitulér Extension/Trait d’union à L’Espal le 14 février. Sur scène, deux duos mêlent danse contemporaine et hip-hop.
Le spectacle intitulé Les déclinaisons de la Navarre, réalisé par Claire Laureau et Nicolas Chaigneau, sera joué à trois reprises dans la salle Eve-scène universitaire. Les deux danseurs revisitent un dialogue entre Henri de Navarre et la future Reine Margot en joignant la poésie et l’humour.

Par ailleurs, les festivaliers pourront assister à des projections du film Patients de Grand Corps Malade au Pathé des Quinconces.

Le festival ouvrira ses portes à un public jeune en espérant lui ouvrir l’esprit sur le monde qui les entoure, et susciter un intérêt pour les arts, qui constituent une part indéniable de la culture. 

Du lundi 12 au vendredi 16 février, au Mans. Infos sur le site http://quinconces-espal.com/saison/en-jeu-festival-jeunes-2018

Zoé MANÇON.

(F)lammes.
Influences.
Extension.
Patients.
Les déclinaisons de Navarre.

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *