3 Billboards : drôle, caustique et poignant

Martin McDonagh signe son troisième long-métrage, 3 Billboards, les panneaux de la vengeance, sorti en salles le 17 janvier 2018.

Dans une petite ville américaine de l’État du Missouri, Mildred Hayes (Frances McDormand), mère divorcée, se bat pour retrouver le violeur et l’assassin de sa fille Angela. Cela fait plusieurs mois que le drame est arrivé, pourtant aucune trace du meurtrier. Que fait la police ?

Après plusieurs mois d’enquête, voyant que l’affaire n’avance pas et que les policiers de la ville ne s’en préoccupe plus, elle décide d’agir et provoque Bill Willoughby (Woody Harrelson), chef de la police locale, en louant trois panneaux publicitaires mettant en cause ce dernier. Toute la ville est au courant. Il y a les partisans, ceux qui sont du côté de cette mère en deuil, et les autres, qui sotiennent Bill Willoughby qui, lui n’a rien demandé, et se liguent contre cette femme en souffrance.

Derrière la robustesse apparente de Mildred se cache une femme brisée par ce drame qu’elle tente de traverser, mais également par un passé douloureux.

Cette comédie dramatique est une petite pépite : il est drôle, caustique, triste, on passe d’une émotion à l’autre sans avoir le temps de souffler, on en redemande !

Actuellement en salles. Durée : 1h56.

Axel VAIR.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *