Billie Eilish signe un premier album hypnotique

Avec plus de 5 millions de vues pour le clip Bad Guy, Billie Eilish a frappé fort « When we all fall asleep, where do we go ? », un premier album très attendu paru le 29 mars. Retour sur le succès fulgurant de ce phénomène de la pop.

C’est à 14 ans avec le titre Ocean Eyes figurant sur l’EP Don’t smile at me que Billie Eilish se fait remarquer. Son succès n’a cessé de grandir au rythme des singles qu’elle a sorti par la suite.
La Californienne de 17 ans comble les attentes de ses fans et explose les records de streaming en publiant un premier opus hypotonique réunissant 14 titres dont 4 tubes déjà connus du grand public (bury a friend, wish you where gay, you should see me in a crown, when the party’s over).
Dans ce disque produit par Finneas O’Connell, son frère, Billie Eilish déclame des mots dans lesquels les jeunes peuvent se reconnaître.

Atmosphères dérangeantes, douces et énigmatiques

Le style musical de la jeune artiste est le reflet d’une époque effrayante. Elle évoque son vécu dans des atmosphères dérangeantes, douces et énigmatiques.
En tête des ventes, la musique dark-pop et sidérante de Billie Eilish fait une entrée fracassante dans l’industrie musicale et apporte un vent de fraîcheur qu’on attendait plus. L’univers sombre et décalé qu’on lui connaît aujourd’hui l’impose comme une des artistes les plus en vue dans le monde.

Titres coups de cœur : Bad Guy, Xanny, 8 et goodbye.

Vanille MENARD.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *